Les claviers

Le piano (cordes frappées) : Des petits marteaux couverts de feutre frappent les cordes sous l’action de l’enfoncement des touches du clavier. Grâce à ses pédales, le piano peut varier ses sonorités.  Nous le retrouvons aussi bien dans la musique classique que dans le jazz ou le blues. Le piano droit est souvent considéré comme un piano d’apprentissage. Le piano à queue est beaucoup plus grand que le piano droit. Sa longueur varie entre 1m70 et plus de 3 mètres. Le synthétiseur est un instrument à clavier qui est le plus souvent utilisé dans la musique rock ou de variété. Il est capable d’émettre des sons électroniques.     

Le clavecin (cordes pincées) : Clavecin et piano ont un ancêtre commun : le psaltérion médiéval. Cet instrument dont les cordes pouvaient être pincées ou frappées était muni d’un clavier. Il donna naissance à deux familles d’instruments : d’une part, ceux à cordes pincées comme l’épinette ou le clavecin, et d’autre part, ceux à cordes frappées : le clavicorde (contemporain du clavecin) et le forte-piano, dont les marteaux transmettent aux cordes l’énergie telle qu’elle est produite par le musicien. 

L’orgue (vent) est constitué de plusieurs claviers, d’un pédalier pour jouer les notes graves avec les pieds et de tuyaux qui sont alimentés en air par une soufflerie. Au départ manuelle, cette soufflerie est vite devenue électrique. C’est la longueur du tuyau qui détermine la hauteur de la note. Plus il est court, plus la note est aigue. Il y a des orgues de toutes les tailles. L’orgue positif : Le mot positif désigne un orgue de petite taille et transportable, les facteurs modernes le dotent parfois d'un petit pédalier et éventuellement d'un deuxième clavier, mais il ne compte jamais plus que 5 jeux.  

L’accordéon (vent) : Le son de l’accordéon est produit par l’alternance ouverture - fermeture du soufflet central qui crée une circulation d’air qui fait vibrer des anches. L’accordéon est un instrument complet et le musicien peut en jouer comme un véritable homme orchestre. L’accordéon aussi bien utilisé en musique populaire, traditionnelle, folklorique, de variété, classique ou contemporaine, est présent partout dans le monde.


© CONSERVATOIRE DE VERVIERS 2012