La famille des vents

La famille des vents comprend deux branches : les bois et les cuivres. Certains instruments autrefois fabriqués en bois sont aujourd’hui métalliques.

Les bois

La flûte traversière se joue en position horizontale et « traverse » la bouche. Elle se présente en 3 sections : la tête, le corps et la patte et mesure 68cm.
 
Le piccolo : Il mesure la moitié de la taille d’une flûte traversière et sonne une octave plus haut. Il n’est composé que de deux sections : la tête et le corps. C’est l’instrument le plus aigu de l’orchestre.

Le hautbois : Le son du hautbois est produit par une anche double (2 lamelles de roseau) fixée sur un tuyau conique. L’instrument mesure environ 60 cm. Dans l’orchestre, le hautbois donne toujours le « La » de référence et tous les autres instruments s’accordent sur lui. Le hautbois possède un timbre clair, coloré et chaud. Il est agile et précis tout en étant expressif. 

Le cor anglais - Le hautbois d’amour : Plus grands que le hautbois, ils possèdent un pavillon en forme de poire. Le son produit est encore plus riche et chaleureux que celui du hautbois et convient particulièrement aux mélodies lentes car ils peuvent exprimer la tendresse, la mélancolie, la nostalgie ou l’angoisse. Ils mesurent environ 80 cm de long. 

La clarinette est aussi un instrument de forme conique mais à anche simple. Elle est utilisée dans tous les styles de musique : classique, jazz et traditionnelle et le clarinettiste développe un jeu plus vivant dans le jazz traditionnel et dans certaines musiques populaires. 

Le saxophone : Le son étonnant des saxophones et leur articulation nette facilitent les traits d’une grande agilité et les chants très expressifs. Même s’ils sont métalliques (en cuivre ou en laiton), les saxophones sont classés dans la famille des bois. Ils sont très utilisés dans la musique jazz et possèdent un bec à anche simple. La famille des saxophones comprend 7 instruments : le sax sopranino en mib (le plus aigu), le sax soprano en sib, le sax alto en mib, le sax ténor en sib, le sax baryton en mib. Le sax basse en sib et le sax contrebasse en mib ne sont utilisés que dans les orchestres militaires. 

Le basson : C’est un instrument à anche double. Il mesure environ 1m35 et 2m70 entièrement déployé. Le basson impressionne par sa sonorité sombre et profonde. Il peut tout aussi bien être ironique et moqueur ou se montrer triste et rêveur, voire sinistre et morbide. 

Les cuivres

La trompette à pistons plus communément appelée «trompette en si bémol» est celle qui est la plus utilisée aujourd’hui. Les pistons permettent de changer de notes quand on appuie dessus mais ce sont les lèvres et la langue du musicien qui corrigent la justesse. La trompette produit un son clair et brillant. Le bugle compte également 3 pistons. Il est un peu plus gros et moins long que la trompette et produit un son doux et velouté. L’un et l’autre sont souvent utilisés dans le milieu du jazz, des harmonies et des fanfares. 

Le trombone : Il existe deux types de trombone : le trombone à coulisse et le trombone à pistons.  Il peut être ténor ou basse et son registre est plus grave que la trompette. Il est utilisé dans de nombreux genres musicaux, de la musique classique au jazz, en passant par la salsa, le ska, le funk ou la musique militaire, et est joué dans les orchestres symphoniques, orchestres d'harmonie, les fanfares, les big bands, les brass-bands, etc.
Son timbre est majestueux et sa sonorité large. 

Le cor est un long tube de 4,35m, enroulé plusieurs fois sur lui-même, pourvu de 3 pistons et qui se termine par un large pavillon. Les lèvres du musicien qui se placent dans l’embouchure jouent le rôle d’anche double. Les cors, comme les tubas, n’ont pas le caractère incisif de la trompette ou du trombone. Tous deux arrondissent et procurent une plus grande plénitude à la section des cuivres dans un orchestre symphonique.

Le tuba : C’est l’instrument de la famille des cuivres qui a le son le plus grave. Il fournit des basses riches et étoffées. Il possède 3 à 6 pistons. Le tuba est utilisé en orchestre symphonique, fanfare ou harmonie.
 


© CONSERVATOIRE DE VERVIERS 2012