La famille des cordes

Les cordes frottées

La famille des cordes frottées se compose de 4 instruments : le violon, l’alto, le violoncelle et la contrebasse. Ces instruments produisent des sons grâce au frottement d’un archet sur leurs cordes. Ils en possèdent 4 chacun. La forme de l’archet est identique pour le violon, l’alto et le violoncelle. 

Le violon est l’instrument le plus petit et le plus aigu de la famille. Le musicien le tient entre l’épaule et le menton.

L’alto est un peu plus grand et possède un registre moyen. Il se joue de la même façon. Il a plus souvent un rôle d’accompagnement, notamment dans l’orchestre.

Le violoncelle possède un registre grave et le violoncelliste en joue assis, l’instrument serré entre les genoux et reposant sur une pique en métal. Quand il est soliste, grâce à sa sonorité chaude et majestueuse, le violoncelle est l’instrument qui se rapproche le plus de la voix humaine. Il joue également un rôle d’accompagnateur et son rôle de basse assure l’équilibre dans l’orchestre.

La contrebasse est l’instrument le plus grave du groupe des cordes. Elle mesure environ 1m85 et on en joue debout ou assis sur un haut tabouret. Dans l’orchestre, on lui assure des basses somptueuses et dans la musique classique, elle double le plus souvent les violoncelles à l’octave inférieure. La contrebasse peut néanmoins jouer des passages de virtuosité spectaculaire. Elle a conquis le monde du jazz.


Les cordes pincées

La guitare classique est pourvue de cordes en nylon, à la différence d’autres guitares montées avec des cordes métalliques. Différentes sortes de guitares se sont développées à côté de la guitare classique : la guitare folk, la guitare jazz, la guitare électrique, la guitare flamenca, …  Au début du 20ème siècle, la guitare est considérée comme un instrument populaire réservé aux divertissements. La guitare tant acoustique qu’électrique a conquis le monde et tient une place essentielle dans les musiques populaires dites folk ou rock.

Le luth : Cet instrument est l’ancêtre de la guitare. On l’utilise davantage dans les musiques anciennes mais aussi dans les musiques folks ou traditionnelles. Les élèves avancés à la guitare pourront se lancer dans l’apprentissage de cet instrument.

La harpe : Il existe trois sortes de harpes : la harpe celtique (environ 90 cm de hauteur), la harpe irlandaise (un peu plus grande que la harpe celtique), et la harpe symphonique qui mesure environ 1,40m. Elle compte 45 à 48 cordes et comporte 7 pédales qui permettent de faire monter ou descendre les notes d’un ou deux demi-tons. La harpe est l’instrument qui évoque le merveilleux, la féerie, la poésie.


© CONSERVATOIRE DE VERVIERS 2012